Passer au contenu principal

Comment inclure les travaux d’aménagement d’intérieur dans son crédit immobilier ?

1

Les travaux d’aménagement d’intérieur peuvent coûter cher. C’est pour cette raison qu’il

vaut mieux les inclure dans votre crédit immobilier. Mais pour y arriver, il faut prévoir

plusieurs choses. Nous vous expliquons comment faire pour inclure le coût de vos travaux

dans votre crédit immobilier.


Comment fonctionne un crédit immobilier?


Le crédit immobilier est un crédit particulier car il implique de grosses sommes d’argent. Il

concerne un moment important de votre vie. Il vaut donc mieux bien comprendre ses enjeux.


Estimer son prêt grâce à une calculette de prêt immobilier:


Lorsque vous commencez à chercher à acheter un bien immobilier, vous pouvez utiliser une

calculette de prêt immobilier comme celle-ci. Cela vous permet d’avoir une idée des

mensualités que vous rembourserez en achetant un bien à un certain prix.

Comme l’explique papernest, il ne faut pas que ces mensualités dépassent 33% de vos

revenus nets mensuels. Considérez vos mensualités comme un loyer, il ne faut pas qu’elles

vous mettent dans une situation financière délicate. Si les mensualités dépassent ces 33%,

la banque vous refusera le prêt.


N’oubliez pas que si vous souhaitez inclure les travaux d’aménagement intérieur dans votre

crédit immobilier, la somme à emprunter va augmenter. Pour cette raison, il peut être

intéressant d’essayer de négocier le prix d’un bien où beaucoup de travaux sont à prévoir.

Ainsi, vous arriverez peut-être à rester dans votre budget.


Les calculs d’un tableau d’amortissement:

Lorsque vous demandez un prêt à la banque, celle-ci vous présente un tableau

d’amortissement. Un tableau d’amortissement vous indique les différentes sommes que

vous allez payer durant votre prêt.


La banque effectue différents calculs pour un tableau d’amortissement. Le site papernest

explique qu’un tableau d’amortissement comprend : les intérêts, l’assurance, et le capital. Le

calcul de ces sommes vous donne les mensualités que vous allez devoir payer.

Il faut donc bien étudier et comprendre un tableau d’amortissement et ses calculs. Les

différentes colonnes d’un tableau d’amortissement sont les suivantes :


1. l’échéance : à quelle échéance correspond la ligne

2. les intérêts : ils vont en décroissant

3. l’amortissement : correspond à la partie du capital que vous remboursez

4. le solde restant : correspond à la partie du capital qui vous reste à rembourser

5. l’assurance : les frais d’assurance emprunteur qui restent toujours les mêmes

6. la mensualité : ce que vous payez au moment de l’échéance, elle reste inchangée

tout au long de la durée du prêt.


Quand inclure les travaux d’aménagement dans votre crédit

immobilier ?

Si vous voulez inclure vos travaux dans votre crédit immobilier, il faut le faire avant de signer

votre prêt à la banque. En effet, papernest indique qu’une fois que vous avez signé votre

prêt, vous ne pouvez plus changer la somme empruntée.

Si vous voulez faire une proposition pour un bien qui nécessite des travaux, demandez à un

professionnel de faire des devis. Présentez ces devis à la banque pour inclure les coûts des


travaux dans votre crédit. Vous pouvez aussi les montrer au propriétaire pour essayer de

négocier le prix.

Pour inclure vos travaux dans votre crédit, il faut qu’ils entrent dans votre budget. Si les

travaux que vous prévoyez font dépasser votre taux d’endettement ou qu’ils ne

correspondent pas à votre capacité d’emprunt, la banque refusera de les inclure dans votre

crédit.


Que faire si vous avez déjà signé votre prêt immobilier ?

Si vous avez déjà signé votre prêt immobilier à la banque, il existe d’autres moyens de

financer vos travaux d’aménagement intérieur. Si vous n’avez pas les moyens de les payer

avec vos économies, vous pouvez contracter un autre prêt.


Il existe deux prêts : le prêt travaux et le prêt personnel de consommation. Le premier

s’obtient sur présentation de devis et peut s’élever jusqu’à 75 000 €. Le deuxième s’obtient

sans devis et peut s'élever à 8 000 €. Bien sûr, en ajoutant ces prêts à votre prêt immobilier,

il ne faut pas que votre taux d’endettement dépasse 33%.

Il existe également des aides gouvernementales que vous pouvez découvrir ici. Si vous

souhaitez bénéficier d’une de ces aides, assurez-vous que vous répondez bien aux critères

d’éligibilité.


Pour pouvoir inclure vos travaux d'aménagement d’intérieur dans votre crédit immobilier,

tout est donc une question de prévoyance et de budget.