Passer au contenu principal
Blog

5 astuces d'aménagement intérieur avant de déménager

Vous allez emménager et vous voulez que tout soit parfait avant d’entrer dans votre nouveau logement ? Ce n’est pas forcément une chose facile d’aménager un logement avant d’emménager, mais cela vous permettra de vous sentir chez vous dès les premiers instants.


Pour éviter de tout gâcher en arrivant dans votre logement sans énergie. Vous pouvez faire vos démarches bien avant d’emménager. Il suffit de faire la mise en service des compteurs. Si vous avez du gaz de ville, voici la marche à suivre pour faire la mise en service. Si vous souhaitez vous faire un avis sur les fournisseurs d’énergie avant d’y souscrire, ce site pourra vous aider.


Privilégiez la lumière naturelle


C’est une astuce récurrente, mais c’est primordial de recevoir au mieux la lumière naturelle dans son habitation. Si vous manquez de luminosité, vous pouvez opter pour une verrière qui permettra de délimiter les espaces tout en laissant passer la lumière d’une pièce à l’autre. Si vos fenêtres sont à changer, vous pouvez voir pour mettre une structure en aluminium pour gagner en espace vitré.


Une décoration épurée


Une accumulation de nombreux objets n’est pas la bonne solution. Cela peut générer de la confusion. Pour créer une ambiance paisible et de la sérénité dans votre habitation, privilégiez quelques objets qui vous ressemblent, une décoration simple et épurée.


Cela ne signifie pas que votre intérieur doit ressembler à une page de magazine, mais plutôt qu’à la seconde où l’on rentre chez vous, on arrive à savoir qui vous êtes simplement.


Osez la couleur


Vous pouvez toujours opter pour une couleur centrale, sur un pan de mur pour apporter du relief dans votre intérieur. Le contraste apporte de la profondeur tout en restant en harmonie avec les autres pans de mur.


A chaque pièce son utilité


En fonction de la pièce que vous souhaitez aménager, les conseils ne seront pas les mêmes. En effet, l’ameublement, la décoration et les fonctionnalités ne seront pas les mêmes si c’est une salle de bain ou un salon :

  • Les pièces de vie : ce sont des pièces qui doivent être lumineuse, que vous puissiez vous sentir dans un cocon, mais en étant également un lieu de réception. Pour cela, vous pouvez jouer sur différents types d’éclairages, sur une délimitation des espaces par du mobilier, par exemple.
  • Les pièces dites humides : la salle de bain et la cuisine sont des pièces qui sont jugées surtout par leur utilité. Il faudra donc trouver un aménagement à la fois pratique et esthétique.
  • Les chambres : en fonction des goûts, cela pourra varier du tout au tout. Ce qu’il faut savoir, c’est que ce sont des pièces qui n’ont pas besoin d’une luminosité trop forte. En effet, c’est un endroit qui se veut reposant.

Avoir un oeil extérieur


Pour vous aider dans vos choix et vous donner encore plus d’ambition et de propositions dans l’aménagement de votre nouveau logement, vous pouvez toujours faire appel à un architecte d’intérieur qui vous donnera de bons conseils. Il saura respecter vos goûts, vos envies et votre budget, tout en étant réaliste quant à la faisabilité du projet.

Blog 2

Comment inclure les travaux d’aménagement d’intérieur dans son crédit immobilier ?

Les travaux d’aménagement d’intérieur peuvent coûter cher. C’est pour cette raison qu’il

vaut mieux les inclure dans votre crédit immobilier. Mais pour y arriver, il faut prévoir

plusieurs choses. Nous vous expliquons comment faire pour inclure le coût de vos travaux

dans votre crédit immobilier.


Comment fonctionne un crédit immobilier?


Le crédit immobilier est un crédit particulier car il implique de grosses sommes d’argent. Il

concerne un moment important de votre vie. Il vaut donc mieux bien comprendre ses enjeux.


Estimer son prêt grâce à une calculette de prêt immobilier:


Lorsque vous commencez à chercher à acheter un bien immobilier, vous pouvez utiliser une

calculette de prêt immobilier comme celle-ci. Cela vous permet d’avoir une idée des

mensualités que vous rembourserez en achetant un bien à un certain prix.

Comme l’explique papernest, il ne faut pas que ces mensualités dépassent 33% de vos

revenus nets mensuels. Considérez vos mensualités comme un loyer, il ne faut pas qu’elles

vous mettent dans une situation financière délicate. Si les mensualités dépassent ces 33%,

la banque vous refusera le prêt.


N’oubliez pas que si vous souhaitez inclure les travaux d’aménagement intérieur dans votre

crédit immobilier, la somme à emprunter va augmenter. Pour cette raison, il peut être

intéressant d’essayer de négocier le prix d’un bien où beaucoup de travaux sont à prévoir.

Ainsi, vous arriverez peut-être à rester dans votre budget.


Les calculs d’un tableau d’amortissement:

Lorsque vous demandez un prêt à la banque, celle-ci vous présente un tableau

d’amortissement. Un tableau d’amortissement vous indique les différentes sommes que

vous allez payer durant votre prêt.


La banque effectue différents calculs pour un tableau d’amortissement. Le site papernest

explique qu’un tableau d’amortissement comprend : les intérêts, l’assurance, et le capital. Le

calcul de ces sommes vous donne les mensualités que vous allez devoir payer.

Il faut donc bien étudier et comprendre un tableau d’amortissement et ses calculs. Les

différentes colonnes d’un tableau d’amortissement sont les suivantes :


1. l’échéance : à quelle échéance correspond la ligne

2. les intérêts : ils vont en décroissant

3. l’amortissement : correspond à la partie du capital que vous remboursez

4. le solde restant : correspond à la partie du capital qui vous reste à rembourser

5. l’assurance : les frais d’assurance emprunteur qui restent toujours les mêmes

6. la mensualité : ce que vous payez au moment de l’échéance, elle reste inchangée

tout au long de la durée du prêt.


Quand inclure les travaux d’aménagement dans votre crédit

immobilier ?

Si vous voulez inclure vos travaux dans votre crédit immobilier, il faut le faire avant de signer

votre prêt à la banque. En effet, papernest indique qu’une fois que vous avez signé votre

prêt, vous ne pouvez plus changer la somme empruntée.

Si vous voulez faire une proposition pour un bien qui nécessite des travaux, demandez à un

professionnel de faire des devis. Présentez ces devis à la banque pour inclure les coûts des


travaux dans votre crédit. Vous pouvez aussi les montrer au propriétaire pour essayer de

négocier le prix.

Pour inclure vos travaux dans votre crédit, il faut qu’ils entrent dans votre budget. Si les

travaux que vous prévoyez font dépasser votre taux d’endettement ou qu’ils ne

correspondent pas à votre capacité d’emprunt, la banque refusera de les inclure dans votre

crédit.


Que faire si vous avez déjà signé votre prêt immobilier ?

Si vous avez déjà signé votre prêt immobilier à la banque, il existe d’autres moyens de

financer vos travaux d’aménagement intérieur. Si vous n’avez pas les moyens de les payer

avec vos économies, vous pouvez contracter un autre prêt.


Il existe deux prêts : le prêt travaux et le prêt personnel de consommation. Le premier

s’obtient sur présentation de devis et peut s’élever jusqu’à 75 000 €. Le deuxième s’obtient

sans devis et peut s'élever à 8 000 €. Bien sûr, en ajoutant ces prêts à votre prêt immobilier,

il ne faut pas que votre taux d’endettement dépasse 33%.

Il existe également des aides gouvernementales que vous pouvez découvrir ici. Si vous

souhaitez bénéficier d’une de ces aides, assurez-vous que vous répondez bien aux critères

d’éligibilité.


Pour pouvoir inclure vos travaux d'aménagement d’intérieur dans votre crédit immobilier,

tout est donc une question de prévoyance et de budget.